AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 rp nemojay

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ADMIN ∞ i'm your god baby.
avatar
ADMIN ∞ i'm your god baby.

en savoir plus sur moi
▵ messages : 1228
▵ arrivé(e) le : 05/03/2008
▵ avatar : lucy kate hale.

MessageSujet: rp nemojay Lun 24 Mar - 8:24


Lorsque nous aimons nous sommes tous des idiots.
J’étais jaloux oui. Et je n’y pouvais rien car ce sentiment ne se contrôlait malheureusement pas. Je n’aimais pas la pensée qu’elle puisse dormir avec son meilleur ami. Même s’ils ne faisaient rien, que dormir cela me dérangeait. Il l’avait bien vu nue. Bon d’accords, c’était lorsqu’ils étaient petits tous les deux mais tout de même. Et puis, je ne sais pas mais le fait d’être dans le même lit ça pouvait rapprocher non ? Ou bien, on ne disait pas parfois que des meilleurs amis finissaient par s’aimer finalement ? Je poussais un soupir. Je ne savais pas trop en fait. Heureusement, je n’étais pas tombé amoureux de Zelda alors, peut-être que ce n’était pas vrai cette histoire. « Bébé s’en fiche, crois-moi. Que ce soit toi, Aidan, le pape, mon voisin, il fait la java quand même. Et c’est encore pire quand je dors avec toi. Finalement, je crois que je passerais mes nuits avec mon meilleur ami jusqu’à mon accouchement. Il sera ravi d’avoir ma compagnie pur ses nuits en solitaire. » Je croisais les bras et tirais une tête de boudeur. Je ne rigolais pas, je boudais pour de vrai. Bon d’accords.. un peu quand même mais je ne voulais pas de cela, et elle devait s’en douter. Elle devait se douter que je n’aimais pas ça franchement. Je n’aimais pas l’idée qu’elle puisse dormir avec même si je ne pense pas qu’elle irait jusqu’à la naissance passer ses nuits avec. Si c’était le cas, il était certain que je recommencerai mon silence radio,  et certain aussi que je ne pourrai pas garder pour moi ce que je tentais de lui cacher pour le moment. « Bébé aime son papa donc bébé est d’accords avec. Et pff, dors avec. » Bon d’accords, ma réponse n’était pas franchement la mieux mais je n’avais pas trouvé autre chose à dire, c’était comme ça. Que voulait-elle que je lui réponde ? Je ne pouvais pas lui dire ce que je pensais, comme je ne pouvais pas l’empêcher d’aller dormir avec son meilleur ami. Je n’avais pas le droit de lui interdire quoique ce soit. Elle était majeure mais.. « Non, en fait je veux pas. » M*rde. C’était sorti tout seul. Mais je restais tout de même les bras croisé. Les personnes qui passaient devaient sûrement me prendre pour un enfant et franchement, si elles savaient ce que je pouvais bien penser d’elles dans ma tête. Je me fichais bien de leur jugement, de ce qu’elles pourraient dire. Cela ne me touchait pas. Après tout, ils ne me connaissaient pas, ils ne savent rien de moi. En tout cas, Nemo semblait avoir abandonné l’idée de savoir ce que je lui réservais comme surprise. Et ce n’était pas plus mal d’ailleurs. Je ne voulais pas le lui dire, ce n’était pas du tout marrant. « Et si on ne peut pas ramener de vrai poisson, je veux une peluche ! » Je levais les yeux au ciel. Ah je vous jure, on aurait pu dire que c’était un enfant. Ils ne l’avaient pas échangé entre lorsque nous étions à mon appartement et là ? Non parce qu’on aurait pu le croire.  Mais bon, une peluche c’était mieux. Quoique un poisson cela allait encore comme animal. « Bon, on prendra une peluche pour toi et une peluche pour bébé dans ce cas. » Oui, il fallait qu’elle se prépare dès maintenant je sens parce que, j’allais devenir un véritable papa poule. C’était bizarre en fait. Je ne me sentais pas prêt à être père, en tout cas pas maintenant, j’avais peur et pourtant.. je l’aimais déjà tellement cet enfant. J’avais envie de prendre soin de lui, de tenter de lui offrir les meilleures choses. Et je savais déjà que j’allais le gâter. Quoique, visiblement il fallait aussi le faire avec sa mère puisqu’elle semblait prête à emporter un zoo avec elle. En tout cas, elle avait commencé par le poisson clown et maintenant le tigre. Le poisson-clown à la limite.. mais alors le tigre.. « Non. Je veux juste un tigre, une girafe, un zèbre, un cheval, un chien, un chat, un koala, un serval, un okapi, un kangourou, un guépard, un poisson-clown et je pense que ça suffit. Tu vois, pas besoin d’acheter le zoo. Oh Jay ! On peut aller voir les hippopotames ? » Ah oui bien sûr, pas besoin du tout d’acheter le zoo.. Parce que en vue de ses paroles c’était plutôt le contraire que je voyais moi. Il fallait acheter le zoo, ou alors acheter une grande prairie ou que sais-je encore pour tous pouvoirs les mettre car il était certain que ça ne serait pas rentré dans mon petit appartement. Il n’était pas si petit que ça, enfin il le serait encore plus avec la venue du bébé. Quoique je ne savais même pas comment on ferait, il aurait une chambre chez moi mais ensuite ? « Non pas besoin d’acheter le zoo non.. Et sinon, tu as un endroit pour mettre tout ça par hasard ? Et allons y pour les hippopotames. » lui dis-je alors que je l’entraînais vers les endroits où se trouvaient ces animaux. J’étais certain qu’elle n’avait pas pensé où mettre tous les animaux qu’elle voulait, et en même temps, elle n’avait pas à y penser puisqu’elle ne les aurait pas. Nous étions finalement arrivés près des animaux alors qu’elle me parlait des prénoms pour bébé. Il est vrai que même si nous ne connaissions pas le sexe de celui-ci, c’était une chose dont il fallait qu’on parle. « Tu pensais à quoi ? » Oh, j’en avais noté sur des feuilles mais honnêtement, je ne me souvenais pas de tous les prénoms. En même temps, dans les bouquins, les sites, il y en avait tellement qu’on ne savait plus où donner la tête. Et puis, il fallait aussi que cela lui plaise. Mais bon, nous devions en parler et mieux valait tard que jamais. Enfin, je n’eus pas le temps de dire quoique ce soit vu qu’elle venait de reprendre la parole. « J’aime bien Emma pour une fille, mais c’est un de mes prénoms et l’appeler comme ça, si c’est une fille, non. J’aime bien Marylou et Jaelyn aussi. Et pour les garçons, je ne sais pas. J’avais bien aimé Kylian ou Raphaël. Ou un prénom mixte, comme Camille ou Maxence. » Est-ce que j’avais bien entendu ? Oui, j’avais bien entendu ce qu’elle avait proposé. Non, ce n’était pas horrible ou quoi c’est juste.. « Jaelyn.. » prononçais-je, d’une voix basse mais assez haute pour qu’elle puisse l’entendre. « c’était le prénom de ma mère.. » lui avouais-je alors puisque de toute manière elle allait me demander. J’en avais oublié de lui dire mes prénoms mais je me sentais perturbé. Elle aimait le prénom que portait ma mère. Nous quittions les hippopotames alors que j’étais encore un peu secoué par ce qu’elle avait dit. « Ça te dérangera pas de venir chez moi, cette nuit ? On pourrait passer chez toi, tu récupères quelques trucs et on va chez moi ? J’ai pas envie de rester toute seule cette nuit et le médecin veut que je me repose. » me demandait-elle alors que je souriais. Je ne voulais pas être seul non plus ce soir, surtout pas alors que ça faisait une semaine que l’on ne s’était vus ni même parler. De plus, Kayhina n’était pas là ce soir non plus alors bon.. « Si tu veux tu peux rester chez moi jusqu’à la naissance.. enfin je veux dire, il n’y as que moi et Kayhina et puis je pourrais mieux m’occuper de vous. Enfin après ce n’est qu’une proposition mais sinon, ça ne me dérange pas de venir chez toi ce soir. Au contraire, je ne voulais pas rester seul. » lui avouais-je alors que je tournais la tête vers les animaux pour éviter de rougir, ou plutôt qu’elle le voit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ∞ i'm your god baby.
avatar
ADMIN ∞ i'm your god baby.

en savoir plus sur moi
▵ messages : 1228
▵ arrivé(e) le : 05/03/2008
▵ avatar : lucy kate hale.

MessageSujet: Re: rp nemojay Jeu 3 Avr - 22:09


Lorsque nous aimons nous sommes tous des idiots.
Et voilà, j’étais enfin revenu jusqu’à la voiture avec ce que j’avais acheté pour la jeune femme ainsi que pour le bébé. Bon d’accords, à la base j’étais venu uniquement pour les poissons ainsi que les peluches mais voilà, j’étais passé devant cette boutique de bébé et j’avais vu ce body. Je n’avais pas pu résister. Je lui montrais donc ce que j’avais acheté puisqu’elle s’était presque moquée de moi puisque je lui avais dit aller seulement à la banque. Ce n’était pas le cas, je n’avais jamais été à la banque mais c’était pour mieux lui faire la surprise. « T’es génial ! » me dit-elle alors qu’elle me sautait au cou et que je souriais. Je prolongeais alors son baiser, content de voir que ce que j’avais acheté lui faisait plaisir. Disons que je n’avais pas trop su comment elle allait le prendre, et en même temps elle m’avait suppliée dans le zoo pour avoir des animaux, une peluche alors bon. Puis, c’était sûr que cela n’avait rien à voir avec ce que je lui avais acheté pour noël. Enfin, quoique elle avait fini par le garder à cause de mon insistance. Et puis, j’en avais acheté un pour le bébé aussi. Je risquais de lui acheter encore beaucoup de choses d’ailleurs. J’avais même voulu tenter de faire son lit moi-même mais bon, je savais bricoler mais tout de même pas à ce point alors, je n’avais pas réussi. « T’es sérieux là ? Tu m’as acheté des poissons-clowns ? Et qui te dit que c’est toi et moi ? Je te rappelle que le Nemo originel est un mâle et non une femelle. Enfin une femme. » A vrai dire, je n’avais pas pensé à ce détail. Et quoi, j’avais envie d’appeler ces poissons Nemo et Jayden comme nous. Bon d’accords, c’était les poissons de la jeune femme et donc, c’était plutôt à elle de choisir mais bon, j’avais tout de même le droit de le faire non ? Puis c’était bien Nemo comme le poisson et mon prénom, je ne le trouvais pas si mal que ça. « Bien sûr que je suis sérieux regarde. Et puis d’abords Nemo et Jayden c’est très bien non ? Tu t’appelles bien Nemo et t’es pas un homme alors pourquoi le poisson pourrait pas s’appeler comme ça non plus ? » Ben quoi, c’était vrai non ? Pourquoi est-ce que le poisson devrait avoir un prénom de mâle plutôt que d’une femelle parce que dans le dessin animé. Nemo ne respectait déjà pas la règle avec son prénom. Bon d’accords, c’était ses parents qui l’avaient choisis mais tout de même. Enfin, de toute manière tant que cette surprise lui plaisait c’était tout ce qui comptait.

UNDERCO

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ∞ i'm your god baby.
avatar
ADMIN ∞ i'm your god baby.

en savoir plus sur moi
▵ messages : 1228
▵ arrivé(e) le : 05/03/2008
▵ avatar : lucy kate hale.

MessageSujet: Re: rp nemojay Dim 20 Avr - 12:33


Visiblement, cette fois elle ne rigolait pas et autant dire que cela me faisait peur. Cela me faisait peur parce que je ne savais pas quoi faire, je ne savais pas ce que je devais faire. L’emmener à l’hôpital, oui, bien entendu que je devais faire cela mais ensuite. Quand le bébé serait là ? Je ne savais pas. C’était la première fois alors je ne savais pas comment faire. Je m’étais occupé de ma sœur mais ce n’était pas pareil, je ne l’avais pas eu bébé. J’avais quand même vu ma mère s’occuper de ma sœur. Mais bon, je ne m’en souvenais plus trop. Je veux dire, cela faisait quand même longtemps et puis, lorsque je l’avais vu je n’avais que quatre ans. Lorsque je vis que la jeune femme était vraiment sérieuse, je me précipitais alors. Je crois bien que je n’avais jamais été aussi pressé que aujourd’hui. En même temps, Nemo allait accoucher alors, je devais bien. Je n’étais pas sage-femme alors, je ne savais pas vraiment comment faire si elle venait à accoucher ici. Oh non, je ne voulais pas la faire accoucher, et puis il arrivait trop tôt. Finalement elle m’indiquait où trouver un body, ou quelque chose pour le bébé. J’avais pris quelque chose, un peu au hasard. J’irai trouver autre chose à la maison plus tard, quand le bébé serait là.

Nous étions dans la voiture et je tentais de rassurer la jeune femme au mieux que je le pouvais. Je n’étais moi-même pas réellement rassuré en fait. Je ne savais pas trop ce que je devais dire, ou même ce que je devais faire. En même temps, je ne pouvais rien faire. J’étais en train de conduire et je devais me presser pour aller jusqu’à l’hôpital. Je savais que c’était trop tôt, bien sûr que je le savais mais je n’ajoutais rien. De toute manière, nous étions presque arrivés alors bon. Nous étions sortis de la voiture et enfin arriver jusqu’à l’hôpital. Bien entendu, j’avais commencé à m’énerver, tout cela à cause de la personne qui se trouvait présente à l’accueil. Après tout, je me sentais stressé et elle, tout ce qu’elle voulait c’était qu’on attende. Attendre pour quoi ? Elle allait accoucher, à sept mois. Je ne voulais pas attendre. J’avais peur. Peur de perdre les deux. Ou même l’un d’eux. Nemo me disait de me calmer mais je n’y arrivais pas. Je ne pourrais me calmer qu’une fois que tout cela serait terminé, soit dans plusieurs heures je suppose. Finalement, ils nous emmenèrent et la mirent sur un fauteuil. Mais la jeune femme avait encore décidé de jouer l’idiote. Elle lui avait demandé elle en était à combien de temps de grossesse alors que je lui avais déjà dit qu’elle était enceinte de sept mois. Bon sang, c’était des incapables dans cet hôpital. Heureusement, Nemo venait de lui répondre parce que de toute façon, je n’aurai pas été très gentil dans mes paroles. Et puis, elle le méritait. Elle n’avait qu’à pas être aussi blonde, idiote ou que sais-je encore. Je laissais les infirmières faire leur travail tandis que je m’installais aux côtés de la jeune femme qui elle, était allongé sur son lit. Nous en avions encore pour quelques heures à attendre. Bon sang, je n’aimais pas cela. Cela allait être long. Encore les semaines étaient passées rapidement, encore là, les heures allaient me paraître tellement interminables. Je voulais que cela s’arrête, maintenant. Je voulais qu’elle accouche, maintenant.

Je la vis éclater en sanglot, et s’excuser. Elle n’avait pas à le faire. Ce n’était pas de sa faute, elle n’y était pour rien et ne devait pas se sentir fautive comme cela. Je passais une main dans ses cheveux, sur sa joue. Je voulais la rassurer même si aujourd’hui, maintenant, je crois que je n’y arriverai pas. Rien ne pourrait la rassurer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

rp nemojay

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love test :: corbeille.-