AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 rp willow uc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ADMIN ∞ i'm your god baby.
avatar
ADMIN ∞ i'm your god baby.

en savoir plus sur moi
▵ messages : 1222
▵ arrivé(e) le : 05/03/2008
▵ avatar : lucy kate hale.

MessageSujet: rp willow uc Sam 22 Mar - 0:10

Je ne croyais pas vraiment au mauvais caractère de la jeune femme. Au contraire, je n’étais pas d’accords d’ailleurs avec cela. Elle était vraiment gentille et adorable, elle, contrairement à moi. Je n’avais rien d’aimable, ou bien je ne voyais pas vraiment comment les gens pouvaient m’apprécier mais bon. J’étais comme cela, j’avais mon caractère et je n’étais pas parfait. C’était peut-être pour cette raison que je n’avais pas beaucoup d’amis, du moins pas tant que ça. Enfin, d’un autre côté je n’avais pas besoin d’en avoir énormément. Je comptais mes amis sur les doigts d’une seule main et cela me suffisait. A quoi bon avoir des tas d’amis alors que l’on sait tous que la plupart ne sont là que dans certains moments, quand ils ont besoin de vous. Où bien, ils n’étaient pas vraiment sincères avec nous, parlent dans notre dos. Non, honnêtement, ce genre de choses ça ne m’intéressait pas le moins du monde. A quoi bon avoir des tas d’amis, sérieusement ? « Mauvais caractère, je ne pense pas. Tu as juste peur que quelque chose ou quelqu’un touche ton cœur car il est encore trop fragile. Alors tu fais tout pour le préserver, comme refuser mon aide. » me dit-elle. A y réfléchir, ce n’était pas faux. Enfin, ce n’était pas idiot. Je me forgeais probablement une carapace afin d’éviter de souffrir ensuite. Je ne voulais pas souffrir, je ne voulais pas m’attacher aux autres pour ensuite prendre le risque de les perdre comme j’avais perdu ma femme. Cela faisait trop de mal. « Oui.. c’est vrai. J’ai peur de souffrir de nouveau, de m’attacher et de perdre les personnes. Puis, j’ai du mal à faire confiance aux autres quand je ne les connais pas alors je les envoie un peu voir ailleurs.. » De toute manière ça, elle avait déjà dû s’en rendre compte.

Finalement, une fois arrivé devant chez elle, avant d’entrer elle m’avait proposé d’aller prendre un café chez elle, tout en m’avouant qu’elle n’aimait pas vraiment être seule, enfin elle n’avait probablement pas envie ce soir puisque son mari n’était pas là. C’était ce que je vivais tous les jours, même si à force je m’habituais quand même depuis un an à cette situation. Ce n’était pas pour autant qu’elle me plaisait. « Je suis ravie que tu acceptes. » Je trouvais cela normal de le faire. Et puis, il n'y avait rien de mal dedans n'est-ce pas ? C'était juste en toute amitié si on pouvait dire, bien que nous n'étions pas amis tous les deux enfin bon. Il ne se passerait rien de mauvais, c'est tout. J'entrais alors dans la maison de la jeune femme avant de regarder autour de moi. « Bienvenue chez moi et ne regardes pas la panique. En ce moment j’ai le temps pour rien enfin chez moi. » me dit-elle. Oh, si il y avait du bazar je m'en fichais. Après tout, chez moi ce n'était pas mieux, je ne rangeais pas vraiment, ou en tout cas pas tout le temps. En même temps, à part ma meilleure amie, il n'y avait pas grand monde qui venait chez moi. Pourquoi ranger dans ce cas ? « Oh, ce n'est rien puis c'est très joli chez toi. » lui dis-je alors que je regardais une nouvelle fois autour de moi. C’était simple, mais joli. « T’inquiète pas pour les cadres, j’ai piqué ma crise quand il n’a dit qu’il ne rentrait pas. D’où ma présence au bar ensuite. » me dit-elle alors. Je jetais alors un coup d’œil vers les cadres puisque je n’avais même pas remarqué cela. Enfin bon, elle faisait ce qu’elle voulait, peu importe. Je n’ajoutais donc rien à cela. Et puis, ce n’était pas vraiment mes affaires. « Installe toi sur le canapé, je fais faire du café, sauf si tu préfères autre chose. J’ai du jus de fruit ou du thé. Tu peux venir à la cuisine avec moi si tu préfères, il y a aussi des chaises. » me dit-elle alors. Oh, elle ne devait pas se déranger. Je veux dire, cela allait je pouvais encore me déplacer et puis, étant donné que la jeune femme avait bu, il fallait éviter qu’elle ne fasse tomber un plateau ou quoi. De toute manière, peu importe où l’on prendrait le café si ? « Oh non ne t’en fais pas, le café ça me va très bien et puis j’en ai besoin je pense. Je vais venir avec toi, je peux quand même venir. » lui dis-je. Cela ne me coûtait rien. Je suivais alors la jeune femme jusqu’à la cuisine tandis que je prenais place sur une chaise, en attendant qu’elle fasse le café.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ∞ i'm your god baby.
avatar
ADMIN ∞ i'm your god baby.

en savoir plus sur moi
▵ messages : 1222
▵ arrivé(e) le : 05/03/2008
▵ avatar : lucy kate hale.

MessageSujet: Re: rp willow uc Sam 29 Mar - 13:10

Nous étions arrivés à l’appartement de Willow et, j’étais entré chez elle. Elle m’avait proposée de prendre un café. Je n’avais donc pas refusé à la jeune femme. Cela ne me coûtait rien. Je m’étais approché jusqu’à la cuisine, et je m’étais ensuite installé sur la chaise. « Tu l’aimes fort ou pas. Je ne voudrais pas que tu passes une nuit blanche à cause de mon café. » me demandait-elle alors. Oh, peu importe à vrai dire. Elle ne devait pas se prendre la tête pour un café. « Oui, je pense qu’un café fort me ferait du bien à mon avis. » Disons que le café m’aidait à tenir, au moins je me sentais moins fatigué et puis bon, peut-être que cela aidait contre l’alcool ? Je ne savais pas trop, mais j’aimais vraiment le café. Si je n’en buvais pas au moins une tasse une fois par jour, je ne pouvais pas. « Tu veux du lait dans ton café ou de la crème. Et n’hésites pas à prendre un gâteau, c’est moi qui les ai fait. » A vrai dire, je n’avais pas très faim mais je suppose que je pouvais faire un effort non ? Enfin, ce n’était qu’un gâteau, ce n’était pas non plus comme si j’avais mangé pour dix juste avant. Je mangeais peu en réalité mais je crois que mon estomac s’était habitué à cela. Je n’avais pas toujours faim. « Oh non merci, je ne bois jamais de café avec du lait ou de la crème. Et je vais goûter tes gâteaux alors. » Les cookies, j’aimais cela. Je trouvais ça bon et puis les siens ne semblaient pas être mauvais alors, je piochais dans la boîte pour en prendre un et croquer dedans, tandis que je touillais le sucre de mon café. Je la regardais et la vis écrire quelque chose sur un bout de papier. « Tiens c’est mon numéro, tu n’es pas obligé de t’en servir mais si tu as besoin, je serais là. En plus je t’ai noté les horaires où je suis dans certains centres, celui pour aider par rapport au deuil et celui par rapport aux addictions. » me dit-elle alors et je trouvais cela gentil de sa part. « Comme ça si tu as envie de passer tu pourras le faire quand j’y suis. Il y a des gens très sympa tu sais. Et parfois c’est juste le premier pas le plus dur à faire. » Je prenais le papier et le rangeais alors dans la poche de mon pantalon. C’était gentil de sa part, vraiment mais je ne savais pas trop. Il fallait que je réfléchisse encore, je ne savais pas si j’étais prêt à le faire ou quoi. Et même, je savais que seul, je ne pourrais jamais y aller jusqu’au bout d’ailleurs. « C’est gentil, merci et je vais y réfléchir mais bon.. c’est assez compliqué surtout si on est seul. » lui dis-je alors que je buvais une autre gorgée de mon café. Après tout, quand cette policière m’avait donné le numéro et le nom de ce centre, je n’avais pas su y aller. Et en même temps, je ne voulais pas demander à ce que quelqu’un vienne avec moi. Peut-être que j’étais trop fier pour reconnaître que j’étais alcoolique. « J’ai horreur du café trop chaud. Pour toi ça va, tu le trouves bon. » me demandait-elle alors que je reposais ma tasse sur la table et que je venais de finir de manger un des cookies qu’elle avait préparé. Elle était une bonne pâtissière en plus de cela. « Oui ne t’en fais pas, et tes cookies sont super bons aussi. » lui dis-je alors avec un sourire. Cela faisait du bien de ne pas être seul, en tout cas pour un soir. Bon, je n’étais pas chez moi, ce n’était peut-être pas pareil mais voilà, cela faisait quand même du bien. Et je ne voulais pas penser au fait qu’ensuite, je devrais rentrer chez moi. « Encore merci pour ce soir, je ne sais pas comment j’aurais fini si tu n’étais pas intervenu. Ce soir c’était toi l’ange gardien. » L’ange gardien ? Mouais, peut-être. Je ne savais pas trop en fait. Je n’avais rien fait d’exceptionnel, juste quelque chose qui semblait normale à mes yeux. Elle en faisait beaucoup plus pour moi de son côté. « Tu n’as pas à me remercier, je n’ai rien fais de spécial. » lui dis-je alors que je terminais de boire mon café. La chaleur dans mon corps faisait du bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

rp willow uc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Willow Smith {OK}
» Caroline 'Willow' Floyd
» Willow Rosenberg
» Emma Lynwood x Willow Shields - PRISE
» (lysandra & willow) + let's get the party started

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love test :: corbeille.-