AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 rp zelda bar.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ADMIN ∞ i'm your god baby.
avatar
ADMIN ∞ i'm your god baby.

en savoir plus sur moi
▵ messages : 1222
▵ arrivé(e) le : 05/03/2008
▵ avatar : lucy kate hale.

MessageSujet: rp zelda bar. Lun 17 Mar - 19:13

Bien que j’avais confiance avec les filles, ce n’était pas pour autant que je ne pouvais pas prendre en quelques sortes des cours pour être plus fort. Puis, ce serait toujours un moment que je pourrai partagé en compagnie de ma meilleure amie même si je lui avais dit que nous devrions attendre après que le bébé soit venu au monde. Et encore ce n’était pas sûr qu’on puisse le faire de suite. Je n’avais pas envie que Nemo vienne à m’engueuler ou encore à engueuler sa sœur tout de même. Nemo enceinte, je ne savais pas trop ce qu’elle pouvait faire. « C'est vrai, mais tu sais Nemo sait mettre des raclées comme jamais, si si je te jure. » me dit-elle. Ah ouais ? Vraiment ? Bon d’accords j’avais failli me prendre un coup de planche la première fois, et elle m’avait envoyé le contenu de son verre à la figure mais je n’avais jamais vécu l’expérience d’une raclée façon Nemo. Et d’ailleurs, je n’avais même pas envie de la connaître, cela ne devait pas être très beau ou quoi. Non, en fait c’était mieux de ne pas connaître ça et de ne pas lui en parler non plus. « Ah oui ? Je ne savais pas, mais je vais tâcher de m’en souvenir dans ce cas. » lui dis-je en souriant.

Nous avions quittés mon appartement pour nous diriger jusqu’au bar où j’avais entendu la jeune femme dire quelque chose d’assez surprenant en fait. Ou plutôt, cela ne lui ressemblait pas vraiment. Disons que je connaissais ma meilleure amie et le fait qu’elle veuille prendre une cuite ou quoique ce soit, ce n’était pas elle. « AH AH ! Très drôle Jay, de une... Je ne suis pas en service donc je ne t'arrêterais pas, et de deux, je ne le ferais pas hormis si il y a outrance sur la voie publique. » me dit-elle alors. Je savais très bien qu’elle n’allait pas m’arrêter et en même temps, il ne manquerait plus que cela tout de même. Puis, j’aurai quand même un peu honte de me faire arrêter, et par ma meilleure amie en plus. Je n’étais pas non plus du genre à me prendre des cuites tout le temps ou quoi. « Il ne manquerait plus que cela et puis, c’est de la triche d’abords, c’est toi qui veux qu’on se prenne une cuite. Tu as pas le droit de faire ta magicienne et te revêtir en flic sinon je te boude tiens. » Bon d’accords, je ne faisais que de dire des conneries pour le coup mais bon on avait bien le droit de s’amuser non ? Après tout, on était quand même venu ici pour cela alors, je n’allais pas me gêner. Et, Zelda savait que je pouvais être parfois un peu bête, même si pour le coup je le faisais exprès. « Je n'ai pas le droit ? Je ne lâche jamais prise, c'est le moment où jamais. » Décidément, si elle pensait me faire gober cela, c’était raté. J’étais son meilleur ami depuis des années maintenant et donc, je la connaissais par cœur. Je savais donc qu’elle me mentait et ne disait pas vrai. De toute manière, j’étais un adulte, j’allais sur mes trente ans, ce n’était pas comme si j’étais un enfant à qui on pourrait faire gober tout et n’importe quoi. « Tu as le droit, mais tu as oublié un détail c’est que je te connais maintenant Zelda. On a parlé de mes soucis et de ta sœur alors, tu peux me dire ce qu’il se passe. Tu sais que tu peux tout me dire. » Je ne la jugerai pas ou quoique ce soit, je ne ferai jamais rien de cela et elle le savait. C’était ma meilleure amie et je voulais simplement l’aider ou tenter de le faire au moins. Je voulais faire du mieux que je pouvais pour elle. Elle m’avait aidé lorsqu’il s’agissait de moi et Nemo alors, pourquoi je ne pourrai pas le faire ? J’attendais alors sa réponse mais nous venions de commander une bouteille de champagne. Quoi de mieux que pour fêter l’évènement. « Une bouteille de Champagne, nous avons une future naissance à fêter. » commandait la jeune femme. Du champagne, c’était bon et très bien d’ailleurs. « Mon Jayden et ma petite soeur, de futur parent. Ahhh que c'est génial. » Je grimaçai légèrement car, même si j’étais content et que j’avais accepté le fait que j’allais être père, ce n’était pas pour autant que je me sentais vraiment bien ou quoi. Mais bon, c’était cool et puis, je voyais que Zelda était contente. « Alors la, je confirme ! Tu seras vraiment une tata poule tiens. » lui dis-je donc. En vue de sa réaction en tout cas, ça en avait tout l’air. Je laissais le serveur venir nous apporter le champagne tandis que je me tournais de nouveau vers elle. Je levais mon verre vers elle. « A ton futur bébé, à ta nouvelle vie avec ma soeur. A vous. » Je fis trinquer mon verre avec la jeune femme alors que je bus une gorgée. « Tu as oublié aussi à la future tata folle de son neveu ou sa nièce. » Je riais doucement. Moi me moquer d’elle ? Jamais voyons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ∞ i'm your god baby.
avatar
ADMIN ∞ i'm your god baby.

en savoir plus sur moi
▵ messages : 1222
▵ arrivé(e) le : 05/03/2008
▵ avatar : lucy kate hale.

MessageSujet: Re: rp zelda bar. Sam 5 Avr - 23:08

Autant dire que je n’avais rien d’un psychologue. Même rien du tout d’ailleurs, mais j’étais obligée de tenter d’aider comme je le pouvais. Comme elle le faisait pour moi. Elle n’était pas n’importe qui à mes yeux. J’avais besoin d’elle, terriblement besoin. Cela faisait longtemps que l’on se connaissait tous les deux d’ailleurs. Je crois bien qu’il en faudrait vraiment beaucoup pour pouvoir nous séparer tous les deux. Du moins je l’espérai car je tenais à nous, à notre amitié aussi. Je crois bien que je ne supporterai pas de la perdre. Mais bon, qu’est-ce qui pourrait nous séparer ? De toute manière, il y aurait toujours sa sœur qui nous aurait réunis, ou bien son petit neveu ou petite nièce. Elle aurait donc été obligé de me supporter encore longtemps. « Je ne l'ai pas forcé à se marier, j'ai été surprise de sa demande, il semblait la faire avec tellement d'enthousiasme j'ai été tellement conne de croire qu'il pouvait aimer l'idée de se marier avec moi. » me dit-elle. Si elle, elle m’avait secouée plutôt, elle avait de la chance que je n’en fasse pas de même car honnêtement, c’était ce dont j’avais envie de faire là. Elle n’avait pas le droit de dire cela, de dire qu’elle avait été conne. Ce n’était pas vrai. Elle ne pouvait pas savoir c’est tout. Elle ne pouvait pas savoir qu’il lui aurait fait cela. « Tu as de la chance, je pourrais moi aussi te secouer. Ce n’est pas de ta faute, tu ne pouvais pas le prédire. Puis, tu étais amoureuse alors je pense que ça a joué aussi. » Même si je n’étais pas tombé amoureux, j’avais entendu dire que parfois l’amour pouvait rendre aveugle. Elle avait voulu voir les bons côtés du jeune homme et n’avait pas vu les mauvais. Je pense que cela aurait été une autre ça aurait été la même chose. Elle ressemblait à sa sœur dans le fond, Nemo n’avait pas vu pour Adriàn. Et Zelda n’avait rien vu pour Preston. « C'est de ma faute, indirectement, je n'ai pas commis cette tromperie, mais je lui ai promis de me donner à lui et il a pensé que se marier serait la solution. J'ai été idiote de croire que ça pouvait marcher. Idiote de penser que ce serait aussi simple. » Bon sang mais comment fallait-il lui dire que ce n’était pas de sa faute ? Elle ne semblait pas le comprendre ou bien, ne pas être d’accords avec mes paroles. Je n’en savais rien en fait. De mon côté, je restais à penser que ce n’était pas de sa faute, de toute manière elle ne pouvait pas être la seule fautive. Il l’était aussi. Bon sang, parfois je me disais que je n’étais franchement pas pressé de tomber amoureux quand on voyait combien l’amour pouvait être compliqué parfois. « Tu avais parfaitement le droit de vouloir attendre avant de coucher Zelda et tu es pas une idiote. Tu es loin d’être une idiote. » Je tentais de la rassurer, je ne savais pas si mes mots l’apaisaient ou non. Je n’étais pas doué pour cela. Et puis, il faut dire que j’avais parfois, même beaucoup l’impression qu’elle était plus mature que moi. Je lui avais tout de même demandé si elle savait ce que Preston voulait. Je me méfiais de lui. « Je ne sais pas. La seule et dernière fois que je l'ai vu, il semblait se satisfaire de ses plans culs alors bon il est peut-être finalement ce genre de mec. Je devrais passer à autre chose, j'en ai besoin. » J’aimais l’entendre me dire cela, qu’elle devait peut-être passer à autre chose. C’était même probablement la meilleure des solutions à prendre. Elle ne devait pas rester sur cette histoire, cet échec. Elle avait le droit et méritait d’être heureuse et si ce n’était pas avec lui ce serait avec un autre. Il semblait avoir eu sa chance mais avait échoué. Il ne pouvait donc s'en prendre qu’à lui-même désormais. « Je vois le genre.. Il ne sait pas ce qu’il rate tout simplement. Et je suis d’accords avec toi, tu devrais peut-être essayer de passer à autre chose, même si c’est plus facile à dire qu’à le faire. Je suis certain que tu trouveras quelqu’un. » Et si personne ne voulait d’elle c’était tout simplement qu’ils étaient idiots. Et aveugle aussi. Ou peut-être même les deux. Je savais qu’elle finirait par trouver l’amour, le grand amour. Peut-être que cela mettrait du temps ou non, après tout ce n’était pas pressé. Je pense pas qu’elle l’était en tout cas. J’écoutais en tout cas les propositions de prénoms de la jeune femme que je retenais. Cela me faisait bizarre que de l’entendre parler de cela, mais c’était réel pourtant. J’allais devenir papa. « Et gédéon si c'est un petit gars. Un mini Jay ce serait trop chou. » Gédéon c’était bien mais j’aimais moins. Enfin bon, on verra bien. De toute manière on devrait faire une liste de prénoms pour les filles et les garçons. Cela rendait les choses vraies encore plus. J’allais être gaga je le sentais, quoique elle aussi alors bon. Nous serions deux à cela. « C'est tellement vrai ce que tu dis mais elle n'aura pas le choix, elle subira notre folie ce sera parfait tu verras. » Je riais à ses paroles alors que j’imaginais déjà la tête de Nemo, désespérée. Je crois bien qu’elle allait se demander si nous étions malade, si nous avions de la fièvre ou quoique ce soit du genre. « Sur ce coup, nous serons coéquipier, on mettra Nemo sur le fait accompli, tous les deux en même temps elle ne pourra pas dire non. » Oh non, je crois bien qu’elle ne serait pas capable de nous dire non, du moins si sa sœur et l’homme qu’elle aimait se mettaient tous les deux. Et puis, si elle disait non, on serait bien capable de se la jouer regard de chien battu. « Mon dieu, elle va nous regarder d’un air tellement blasée de nous et se dire qu’on est fou. Elle va tellement en avoir marre de nous tiens. » Je souriais en m’imaginant la tête de Nemo. Oui, en fait on était vraiment des cas tous les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

rp zelda bar.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» zelda picross
» Zelda Spirit Tracks
» The legend of Zelda : Spirit tracks
» Pouch' le bouton façon Zelda ! (le fourre-tout)
» Aide pour un jeu Zelda : les combats à l'épée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love test :: corbeille.-